Petit escape game deviendra [plus] grand...

01/04/2016
Vous n’êtes pas sans savoir (en tout cas si vous le ne savez pas, tout est expliqué dans cet article) que nous avons découvert il y a peu un accès vers un nouveau local. 500m² d’espace vide nous tendent les bras et c’est avec plaisir que nous nous jetons dedans. Mais dans quel but ?

Et si on construisait de nouvelles escape rooms ?

Il y a un peu plus de 2 ans, les deux créateurs de The game escape if you can, les deux Maxime, investissaient un ancien local de la Mairie de Paris entièrement vide. N’ayant peur de rien, ils ont retroussé leurs manches (et celles de quelques ouvriers) et ont créé le local de l’escape game parisien : The Game tel que vous le connaissez aujourd’hui avec son espace d’accueil et ses trois escapes rooms.

Face à ce grand espace brut et vide toute l’équipe de The Game - Escape if you can s’est concertée pour savoir comment l’utiliser. « On pourrait ouvrir un restaurant ? Et pourquoi pas en faire les WC les plus grands de France ? Non, je sais, je sais on pourrait installer de très gros coussins un peu partout pour se reposer… ».

Les propositions n’en finissaient pas de fuser quand soudain les voix de la raison se sont fait entendre : « On va ouvrir de nouvelles escapes rooms ! » C’était tellement évident que personne n’y avait pensé et toute l’équipe a applaudi cette idée lumineuse de nos deux Maxime préférés.


Et 1, et 2, et 3... nouvelles énigmes


Oui, vous avez bien lu, 3 nouvelles missions vont voir le jour chez The Game. Pour l’instant on ne peut pas vous en dire plus mais on peut vous dévoiler un petit quelque chose. Max, le célèbre malfrat parisien du « braquage à la française » a décidemment besoin de beaucoup d’aide. Et un escape room ne lui suffisait pas alors on en profite pour dupliquer la salle. Vous pourrez venir braquer la banque à plusieurs, en 2 équipes simultanées. L’occasion de vous lancer des défis entre amis ou même entre collègues, pourquoi ne pas venir faire un team building particulier et original en venant à bout de la salle des coffres ?

Et cette idée de défi ne s’arrête pas là… C’est plus d’une quarantaine de personnes que nous pourrons accueillir simultanément alors n’hésitez pas à sauter sur l’occasion et vous emparer à votre façon de ces nouvelles missions.

On vous en dit plus très bientôt mais en attendant vous pouvez vous amuser à essayer de deviner les thèmes de nos nouvelles missions, peut-être a-t-on caché des indices dans cet article (ou un autre …) pour vous aider… À vos marques, prêts… partez !